QUE CHOISIR (mars 2006) : Faut-il craindre les produits irradiés ?


Mars 2006 – Sablé-sur-Sarthe, plus quatre autres sites en France (plus aujourd’hui, en France et en Europe)

Exhumation

Nous avons — enfin — retrouvé [1] cet article de mars 2006 du journal Que Choisir, de l’association de consommateurs éponyme UFC… bien connue, sur l’irradiation des aliments longtemps menée à la société Ionisos de Sablé-sur-Sarthe. Il est introuvable en version numérisée et, pour des provinciaux, juste un peu compliqué à retrouver en version papier aux Archives nationales (on a vainement attendu des retours à nos courriels).

Nous le reproduisons — pour mémoire —  parce que cette activité, qui sévit toujours en Sarthe, ne s’exerce plus, sinon à l’extrême marge, sur les aliments (cuisses de grenouilles, crevettes importées [2]). Cependant, elle se poursuit bel et bien ailleurs, au risque d’en retrouver sous forme de produits transformés dans nos assiettes. Une estimation sanitaire d’ampleur de cette technique reste aussi à mener,

Mais ladite société n’en poursuit pas moins son activité d’irradiation (et/ou d’ionisation, cf. infra) au cobalt 60 (matériel chirurgical, prothèses, polymères.. c’est là : ). Un radionucléide hautement létal, à risque : pour son personnel, lors du mode opératoire ; pour tous, avec des risques accidentels lors des transports de la matière radioactive (aussi bien avant qu’après usage) et leur vulnérabilité aux intentions malveillantes… 

Retour sur le n° 435 de mars 2006 du journal Que Choisir, à une époque ou notre mouvement existait déjà bel et bien (photo p. 23, à Sablé-sur-Sarthe, devant Ionisos, l’événement est là : ), Le site SdN72.org apparaîtra bien après, mais nous avons fait un retour tant que faire se peut sur ces « lointaines » années (ici  par exemple, mais vous pouvez en trouver plusieurs autres en saisissant Ionisos, dans le champ — recherche — de notre page d’accueil). Cet article participe de cette rétrospective.


[1] Merci à R. S qui l’avait conservé !

[2] Des volumes et chiffres d’affaires, qu’on aimerait voir renseignés !