Communiqué : Jean-Marc Jancovici, l’imposture écologique !!!


Le Mans — le 26 mai 2021

 

Communiqué du groupe Sortir du Nucléaire Sarthe aux médias (presse écrite, radios, télévisions)

 

Jean-Marc Jancovici, l’imposture écologique !!!

Sera présent à Sablé sur Sarthe pour animer une conférence à l’initiative du syndicat « Pays Vallée de la Sarthe »

Au cinéma Confluences, le lundi 31 mai 2021, à 20 h 30, à destination des élu.e.s des 62 communes de son territoire.

 

En France, Jean-Marc Jancovici et ses réseaux, structurés autour d’une entreprise, Carbone 4, et d’une association, Le Shift Project, s’appuyant sur l’inquiétude liée à la crise climatique, tente d’imposer des « avantages » du nucléaire en diffusant des informations souvent tronquées ou approximatives, voire mensongères.

Usant d’une rhétorique parfois fine, il défend une forme de sobriété énergétique et de décroissance… tout en s’appuyant financièrement sur les plus grands acteurs du monde industriel (EDF, Bouygues, Vinci, BNP Paribas, Enedis, Vicat).

Il minimise totalement l’impact sanitaire, social, économique et écologique des accidents de Tchernobyl et Fukushima !

Incohérente et sidérante sa proposition sur la suppression du charbon grâce au nucléaire.

La production d’électricité mondiale est assurée à 40 % par le charbon et à 10 % par du nucléaire.  Remplacer le charbon par du nucléaire d’ici 2040 nécessiterait, pour atteindre cet objectif, la construction de plus d’un millier de réacteurs !

Or, dans ses meilleurs périodes, le nucléaire n’a connecté au réseau en moyenne que 15 réacteurs environ par an. Le nucléaire est totalement hors possibilité et délai pour sauver le climat !

La présentation du nucléaire comme énergie peu carbonée est biaisée car elle ne tient pas compte du bilan carbone de l’ensemble de la chaîne : extraction et transformation de l’uranium, construction et entretien des installations, gestion des millions de tonnes de déchets pendant des millions d’années, innombrables transports tout au long de la chaîne industrielle…

Le fonctionnement des réacteurs nucléaires a en permanence un besoin vital de grande quantité d’eau, et avec les épisodes climatiques croissants, extrêmes et imprévisibles (tempêtes, sécheresses, inondations), des réacteurs seront contraints d’être mis à l’arrêt afin d’éviter l’accident majeur !

Non, le nucléaire n’est décidément pas une énergie d’avenir, compatible avec l’écologie, ne nous laissons pas abuser par le discours de M. Jancovici.

Contact SdN 72 :

Martial Château : 06.45.30.74.66

Thierry Touche : 07.86.07.05.60


Pour aller plus loin

Nous vous recommandons le triple article du média numérique  Reporterre paru les 25-26-27 mai 2020 :

Aussi, cette tribune publié conjointement par : Reporterre,Regards,La Mule du pape et Le Poing.